L’équipe de France possède deux jeux de maillots : un bleu pour les matchs à domicile et un, classiquement blanc, pour les matchs à l’extérieur. Quelle que soit la couleur du maillot, le short est soit bleu soit blanc, et les chaussettes peuvent être soit rouges, soit blanches, soit bleues. La tenue la plus utilisée dans l’histoire de l’équipe est un maillot bleu avec un short blanc et des chaussettes rouges, reprenant les couleurs du drapeau national.
Les couleurs de la tenue de l’équipe font références à celle du drapeau de la France. C’est d’ailleurs d’après la couleur de leur maillot que les joueurs de l’Équipe de France sont surnommés « les Bleus » ou « les Tricolores ».
Depuis 1972 et jusqu’à fin 2010, l’équipe de France est en contrat avec l’équipementier allemand Adidas qui lui fournit ses tenues et ses équipements. À la suite d’un appel d’offres qui s’est déroulé début-2008, c’est l’équipementier américain Nike qui deviendra son prochain partenaire pour la période allant du 1er janvier 2011 à 2018. Le nouvel équipementier versera 320 millions d’euros sur la période, soit une moyenne de 42,66 millions d’euros par saison (un montant 4 fois et demi supérieur à l’ancien contrat), ce qui en fait l’équipe nationale la mieux payée par son équipementier et le plus gros contrat de sponsoring jamais réalisé dans le football.

D9$B)Y6(29JM%5Z{9HFJIVD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *